BricoParis.FR

 

Catégories

Fabricants

Pose de parquets


Le parquet flottant est constitué de lames de bois collées les unes aux autres mais pas au sol. N’en étant pas solidaire avec le sol, il absorbe davantage le bruit et isole plus la chaleur.

- Préparation des outils : 
- Etape 1 : Préparation du plan et définition du sens de parquet 
- Etape 2 : Pose la première lame
- Etape 3 : Poses les autres lames :
- Etape 4 : : la dernière rangée. 


 

 

 

- Préparation des outils : 

Un marteau ou un maillet, une cale à frapper, ou un maillet en caoutchouc
une scie égoïne, un tournevis, une scie à onglets
une perceuse et son foret
une équerre à 90°, une fausse équerre
Un mètre, une règle de maçon
De la colle à bois conditionnée en biberon, du mastic en pistolet
du ruban adhésif large, du film Polyane
Des petites cales de bois de moins d’un centimètre d’épaisseur
de la sous-couche et des barres de seuil
Une éponge, ou un chiffon humide, un aspirateur


- Etape 1 : Préparation du plan et définition du sens de parquet 

Le support devra être sain, sec, propre et plan.
Sain : le support doit être non gras, sans faïençage, chape non friable.
Sec : le support doit comporter moins de 3% d'humidité pour une chape béton, moins de 2% pour une chape anhydre. Il ne doit pas être exposé à des remontées d'humidité comme dans une pièce située au-dessus d'une cave par exemple.
Propre : Cela signifie que le sol ne doit pas comporter de traces de colle ni de poussière. Nettoyez-le avant de démarrer et finissez à l'aspirateur ou au balai.
Plan : Le sol est considéré comme plan lorsqu'il ne présente pas de variation de niveau de plus de 5 mm sur 2 m linéaire et 2 mm sur 1 m. Dans le cas contraire, il est nécessaire de procéder à un ragréage qui consiste à couler un enduit auto-lissant destiné à planifier le sol et à égaliser sa surface. Si la planéité n'est pas respectée, le parquet ne forme pas un panneau plan et risque de grincer et de s'altérer.
Pour les pièces avec fenêtres, vous poserez les lames dans le sens d'arrivée de la lumière. Sinon, vous les poserez dans le sens de la longueur de la pièce. 

- Etape 2 : Pose la première lame

Posez la première lame le long du mur de départ identifié précédemment. Le côté rainure de la lame doit être contre le mur. Insérez entre le mur et la lame, à espaces réguliers (30 cm), une cale de 8 à 10 mm d'épaisseur.

L’utilisation de ces cales permettra de créer un jeu tout autour du parquet qui sera recouvert ultérieurement par les plinthes.

avant de coller une lame, vérifiez d’abord « à blanc » que toutes les mesures correspondent bien. Puis, mettez de la colle, en biberon de préférence, sur sa rainure et emboîtez-là dans la lame précédente 

- Etape 3 : Poses les autres lames :

Pour emboîter une autre lame, il faut avant tout enduire sa rainure de colle à bois. Les colles utilisées pour la pose d'un parquet flottant sont des colles blanches à base de résine de polyuréthane en phase aqueuse, ce qui permet de nettoyer facilement les taches et les bavures avec une simple éponge humide. 

Présentez la nouvelle lame légèrement inclinée, emboîtez la languette de la lame déjà posée dans la rainure de celle que vous tenez, puis faites la pivoter tout en poussant. 

Pour obtenir un emboîtement parfait, tapez légèrement avec un marteau. N’utilisez pas directement le maillet ou marteau sur la lame, interposez une cale en bois (cale à frapper) qui répartira la pression du marteau sur l’ensemble de la lame et évitera l’écrasement de la languette. 

Lorsque vous arrivez en fin de rangée, vous devez découper une lame à la longueur nécessaire en comptant l’épaisseur des cales. La chute de la lame servira au démarrage de la rangée suivante sachant qu’un parquet flottant doit être posé à joint décalé pour lui assurer une bonne stabilité. 

- Etape 4 : : la dernière rangée.

Vous avez quasiment couvert toute votre pièce avec votre nouveau parquet. Il s’agit donc maintenant de fixée la dernière rangée de lame.

Pour ce la reportez sur la lame, largeur qu’il reste à couvrir. N’oubliez de prendre en compte l’épaisseur des cales. Découpez la lame à la bonne largeur, enduisez sa rainure de colle puis enfin mettez la en place pour qu’elle commence à s’emboîter.

Pour bien finir de la fixer, posez une cale contre le mur qui vous servira d’appui lorsque vous utiliserez un pied de biche (ou tout autre instrument qui pourra servir de levier) pour emboîter la dernière rangée avec les autres lames du parquet.
Votre parquet flottant est maintenant installé.


AccueilAccueil

Panier

(vide)

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment

Google
free prestaphop templates free prestaphop templates